aoû
19
2016

Le gouvernement déterminé à éradiquer les groupes armés dans l’Est de la RDC

Le ministre de la Communication et médias, Lambert Mende Omalanga, a réaffirmé jeudi 18 août, au cours d’un point de presse, la ferme détermination du gouvernement de faire monter en puissance les forces de défense et de sécurité pour éradiquer de manière définitive les groupes terroristes auteurs d’actes de barbarie dans le territoire de Beni, dans la province au Nord-Kivu.

Le ministre de la Communication et médias qui s’exprimait à la suite de la levée par le gouvernement du deuil de trois jours décrété, sur instruction du Chef de l’Etat, après le massacre perpétré dans le territoire de Beni par un groupe des terroristes chassés de leurs repères de Mwalika et Naduyi, a réitéré les condoléances les plus émues du gouvernement aux familles et aux proches des victimes ainsi qu’à l’ensemble de la population du territoire de Beni.

Le gouvernement, a dit le ministre Mende, « rend hommage à la solidarité exprimée par les différentes couches de la population congolaise et se félicite de la compassion et de la dignité exprimée » en cette circonstance.

C’est dans ce cadre qu’il a circonscrit la visite de travail du Premier ministre en vue d’inspecter le dispositif mis en place au regard du nouveau modus operandi des criminels qui, après avoir été mis en mal par les forces de défense et de sécurité nationales, sont passés à des formes dites asymétriques d’agression qui nécessitent une réponse d’un autre type susceptible de sécuriser cette région.

Langues: 
Genre journalistique: 
Thématiques: 
Durée: 
00:01:00

Partager