mai
11
2016

Bukavu : La société civile contre le délai de 16 mois pour l’enrôlement des électeurs

un agent de la ceni

un agent de la ceni

Les élections présidentielle et législative doivent être organisées dans le délai constitutionnel en RDC. La décision de la Commission Electorale Nationale Indépendante, CENI, d’enrôler la population pendant 16 mois est une décision qui fâche le peuple.

Le président national de la nouvelle dynamique de la société civile, Jean Chrysostome KIJANA s’étonne de constater que la CENI annonce l’opération d’enrôler la population pendant 16 mois alors que le peuple congolais se prépare à aller aux urnes au mois de novembre 2016.
Pour cet acteur de la société civile, la déclaration de la ceni est de nature à provoquer la colère de la population. Il rappelle que le peuple congolais ne jure que pour les élections pour ainsi confirmer sa démocratie chèrement acquise.
La CENI avait annoncé qu’il est impossible d’organiser les élections dans le délai constitutionnel à cause du manque des moyens et du temps matériel.
La nouvelle dynamique de la société civile invite la population congolaise à rester vigilante et à ne pas se laisser distraire par certains hommes politiques qui veulent la désorienter de l’essentiel qu’est l’organisation des élections dans le délai constitutionnel.
Reportage d'Anselme KANGETA

Langues: 
Genre journalistique: 
Thématiques: 

Partager