mar
07
2017

Controverse sur le boycott de certains députés dans la session de l'EALA

Cinq députés burundais de l’Assemblée parlementaire de la Communauté des pays de l’Afrique de l’Est n’ont pas répondu présents à la réunion parlementaire qui se tient à Kigali au Rwanda depuis ce lundi. Dans une interview accordée à la presse à l’ouverture de la dite réunion, Daniel Kidega président de l’EALA, a indiqué qu’il n’a pas eu une communication officielle de la part des députés qui s’absents et que des mesures seront prises à l’endroit des députés qui s’absentent dans des réunions. Les députés burundais absents sont tous membres du CNDD-FDD.

La ministre en charge des affaires de l’EAC, Léontine Nzeyimana minimise l’éventualité de ces menaces de sanctions et dit ne pas craindre de conséquences graves sur le Burundi. Madame Léontine Nzeyimana annonce par ailleurs que la législature en cours va prendre fin pour bientôt.

Selon Léonce Ngendakumana Vice président du parti Sahwanya- Frodebu, les relations tendues entre le Rwanda et le Burundi ne devraient pas influer sur la façon de travailler pour ces députés. Il estime par ailleurs que ces députés ont raté une occasion en or pour discuter avec leurs collègues des questions de l’heure pour le Burundi.

Langues: 
Genre journalistique: 
Thématiques: 

Partager