jui
29
2015

Examen d’Etat édition 2015 : les préparatifs vont bon train

IMG_20150729_220558.jpg

Jean Bigirimana

L’examen d’Etat qui s’annonce ce Lundi 03 Août 2015 parait être moins une surprise autant pour les candidats que les écoles secondaires. Au Lycée du Lac Tanganyika, le directeur NIMBONA Aloys affirme que les enfants sont bien préparés pour affronter les épreuves. Il exprime que les enseignants ont essayé de faire de leur mieux et les programmes sont suffisamment achevés. Le directeur comprend qu’il ne faut pas prétendre avoir de bons résultats que ceux des années passées parce que les situations ne sont pas les mêmes. Il demande par conséquent à ceux qui choisissent ces épreuves de tenir compte du contexte actuel. Au Lycée du Lac Tanganyika, plus de 380 candidats vont participer à l’Examen d’Etat de cette année.

La situation est presque la même au Lycée Scheppers Nyakabiga. Le préfet des études dit qu’ils sont satisfaits de l’état d’avancement dans les préparatifs au rendez-vous. « Jusqu’ici je suis vraiment très satisfait du déroulement des activités et on est prêt à affronter l’Examen d’Etat sans problème » ; réaffirme Edouard NDUWIMANA, Préfet des Etudes au Lycée Scheppers de Nyakabiga. Environs 240 élèves du Lycée Scheppers Nyakabiga est le nombre attendu dans la salle pour l’Examen d’Etat 2015

Les préparatifs sont aussi satisfaisants pour les écoles privées. Le préfet des études au Lycée du Centre Culturel Islamique de Bujumbura, NEZERWE Elvis Swalé indique que tous les programmes prévus sont terminés et que même les révisions continuent. « Nous sommes en train de procéder aux renforcements et aux exercices d’application pour augmenter les chances à nos élèves » ; ajoute-t-il.
L’élève Cadeau NIJIMBERE qui fait les Lettres Modernes au Centre Culturel Islamique de Bujumbura dit qu’il n’y a rien d’anormal : « Malgré la crise qui s’est passée au Burundi, les préparatifs vont bon trait .Nous sommes impatients de cet examen, nous pouvons dire que c’est une chose que nous rêvions...Et l’Ex-Etat ne se prépare pas la veille, non, c’est au début de l’année » ; fait-il un clin d’œil

D’après VYUMVUHORE Firmin, président de la Commission Nationale pour l’Examen d’Etat édition 2015, le tout est en ordre. Les élèves qui vont faire cet examen s’élèvent à 37 000. 46 centres de passation ont été disponibilisés pour la passation de ce test.
Après cet examen d’Etat, les lauréats seront admis dans différentes universités, tant publiques que privées, selon les critères de mérite arrêté chaque année par le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

Jean Bigirimana pour Infos Grands Lacs

Langues: 
Genre journalistique: 
Thématiques: 

Partager