avr
29
2016

Fichier électoral : Gouvernement et partenaires d’accord pour le financement

election

election

Dès la semaine prochaine, la centrale électorale va procéder au test pilote du matériel qu’elle va acquérir pour l’enrôlement.
Les élections étant une question de souveraineté nationale, le Gouvernement s’est engagé à remplir ses obligations de financer la révision du fichier électoral afin de permettre à la CENI d’évoluer dans ses activités pré-électorales et électorales. Pour leur part, les partenaires internationaux invitent la CENI à procéder à la révision du fichier électoral, afin de donner la chance à la Rdc d’organiser des élections programmées par la loi et la Constitution, tout en donnant une feuille de route des préparatifs, en vue de permettre aux partenaires de présenter les éléments nécessaires à leurs gouvernements respectifs.
Dès la semaine prochaine, la CENI va procéder au test pilote du matériel qu’elle va acquérir pour l’enrôlement. A l’occasion, elle prendra quelques institutions d’enseignements supérieurs dans le milieu urbain et va identifier aussi certains centres en milieu rural, pour tester pendant deux jours, afin de délivrer de nouvelles cartes d’électeurs qui sont des spécimens. Ceci permettra à la CENI de signer un contrat avec le seul fournisseur qui sera retenu pour le début de cette opération de révision du fichier électoral qui est vraiment imminent
Le Comité de Partenariat du Projet d’Appui au Cycle Electoral (PACEC) qui s’est réuni hier en réunion mensuelle, a planché concrètement sur la problématique de financement du processus électoral en RDC, pour la révision du fichier électoral et le soutien logistique aux élections. Au terme d’une heure et demie d’échanges, les trois parties se sont respectivement prononcées sur l’état des lieux du processus électoral en République Démocratique du Congo et les conditions pratiques de mise en œuvre dudit processus, en ce qui concerne le financement des élections nationales après la révision du fichier devant intégrer les nouveaux majeurs, les Congolais de la diaspora. Processus qui doit impérativement commencer par l’opération de révision du fichier électoral, qui prendra en charge environ 42 millions d’électeurs.
Dans sa communication, le Président de la CENI, Corneille Nangaa Yobeluo a tenu à montrer la nécessité pour les partenaires au processus électoral, de mettre toutes les batteries en marche pour s’impliquer dans la réussite du processus électoral en cours en mobilisant les moyens logistiques, financiers et humains nécessaires à travers le projet d’Appui au Cycle électoral de la RDC (PACEC/PNUD). Il a indiqué que le processus d’acquisition des Kits d’enrôlement se poursuit. Dans la foulée, le président de la CENI a annoncé que les Secrétaires exécutifs provinciaux de la CENI sont à Kinshasa pour évaluer l’élection des Gouverneurs, mais aussi participer à l’élaboration des guides des procédures et autres modules pour la révision du fichier électoral.

Langues: 
Genre journalistique: 
Thématiques: 

Partager