jui
20
2016

IL FAUT REPERER TOUTES LES DISPOSITION DES ACCORDS D'ARUSHA ET LES ACCOUCHER DANS LA CONSTITUTION

La constitution burundaise n'a pas été transcrite dans l'esprit des accords d'Arusha. C'est l'avis de Zénon NIMUBONA président du parti PARENA qui a pris part dans les pourparlers du 12 au 14 Juillet 2016 à Arusha. Pour lui, il faut accoucher les dispositions d'Arusha 1 dans la constitution burundaise et la paix durable suivra.

ZENON MP2

Langues: 
Thématiques: 
Durée: 
00:00:58

Partager