mai
18
2015

Jean Lucien Mbusa: '' L' opposition veut le respect de l' article 220 de la constitution''

Une frange de l' opposition politique congolaise rejette le dialogue proposé par le président Kabila. L' UNC de Vital KAMERHE, le MLC de Jean Pierre BEMBA, le MLP de Franc Diongo et les autres ne veulent pas d' un dialogue qui va ouvrir la voie à une transition politique à une année et demi de la prochaine présidentielle. Les principaux leaders de l' opposition l' ont fait savoir à travers une déclaration politique lundi à Kinshasa. Ils exigent que les élections locales prévues fin 2015 soient postposées en 2017 et que la commission électorale rouvre les bureaux pour l' enrôlement des jeunes ayant atteint 18 ans après les élections de 2011. La question divise d' ailleurs l' opposition. Un autre groupe proche de l' UDPS d' Etienne TSHISEKEDI estime que refuser le dialogue est non sens. Mais pour Jean Lucien Busa, président du CEDR, son groupe n' a jamais dit oui au dialogue qu' il trouve inopportun. Il est au micro de Jean Pierre KAYEMBE

Langues: 
Genre journalistique: 
Thématiques: 
Durée: 
00:01:15

Partager