mai
04
2016

Le CNC pour garantir la liberté de la presse sans empiéter les règles en vigueur

Karenga_Ramadhani_CNC_Burundi.jpg

le président du Conseil National de la Communication (CNC), Kalenga Ramadhani

Lors de la célébration de la journée de la liberté de la presse au Burundi, le président du Conseil National de la Communication (CNC), Kalenga Ramadhani a réaffirmé que le souci du CNC est de garantir la liberté de la presse sans empiéter les règles en vigueur.
M. Ramadhani a indiqué qu’il avait déjà commencé les tractations avec les responsables de médias, même ceux poursuivis par la justice.
Rémy Harerimana, Télé Renaissance

KARENGA

Langues: 
Genre journalistique: 
Thématiques: 
Durée: 
00:03:39

Partager