avr
28
2016

Le corps de Papa Wemba est arrivé à Kinshasa

La dépouille de Papa Wemba, le roi de la rumba congolaise, est arrivée jeudi à Kinshasa où des officiels et une foule immense en larmes étaient venus l'accueillir.

L'Airbus A320 de la compagnie aérienne Congo Airways a atterri à 9h35 à l'aéroport de Ndjili, amenant le corps du musicien décédé brusquement dimanche lors d'un concert à Abidjan.

Le Premier ministre congolais Augustin Matata Ponyo et le président de l'Assemblée nationale Aubin Minaku étaient présents à la descente d'avion du cercueil blanc recouvert du drapeau de la RDC et suivi par un prêtre catholique.
Un autre avion affrété par le gouvernement ivoirien a également foulé le sol congolais, avec à son bord le chanteur A’Salfo, leader du groupe Magic System et organisateur du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua) sur la scène duquel Papa Wemba est décédé le dimanche 24 avril. Trois ministres ivoiriens ont également fait le déplacement à Kinshasa.

À l’extérieur de l’aéroport, des Congolais sont venus nombreux saluer l’arrivée de la dépouille de leur idole avant de lui rendre un dernier hommage au stade des Martyrs où le corps sera exposé le lundi 2 mai.
Papa Wemba est mort sur scène dimanche au petit matin, après s'être effondré en plein concert à Abidjan, où il participait au Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (Femua).

Père de six enfants, dandy s'habillant chez les grands couturiers, il était depuis plus de 40 ans un des chanteurs africains les plus populaires. Voix haut perchée et personnalité flamboyante, il fut une des grandes figures de la rumba congolaise et le prince de la SAPE.

Langues: 
Genre journalistique: 
Thématiques: 
Durée: 
00:01:00

Partager