fév
17
2017

Le gouvernement ougandais tranquillise les réfugiés burundais

Dans un communiqué de presse (photo), le gouvernement ougandais via le cabinet du premier ministre, affirme qu'il ne va pas expulser ou rapatrier de force les réfugiés burundais. Dans ce communiqué, l'Ouganda affirme que le rapatriement respectera les règles internationales en la matière notamment, la convention des Nations Unies sur les réfugiés, les règles édictées par l'Organisation de l'Unité Africaine (OUA)*.

Ces règles recommandent un rapatriement volontaire, respectant la dignité humaine. Le communiqué est sorti après la conférence de presse tenue en marge de la visite du ministre burundais de l'intérieur, Pascal Barandagiye dans le camp de réfugiés de Nakivale ce mercredi. Pour le cabinet du premier ministre, la presse tant nationale qu'internationale aurait interprété les propos de deux ministres (ougandais et burundais) différemment.

*OUA: Actuelle Union Africaine

Langues: 
Genre journalistique: 
Thématiques: 

Partager