mai
27
2016

Le parti UPRONA satisfait des premiers pas du dialogue inter Burundais

Dans les assises qui ont eu lieu à Arusha pour dénouer la crise que traverse le Burundi, le Parti UPRONA de Charles NDITIJE était représenté. Le porte-parole de ce parti, Tatien SIBOMANA, qui a personnellement pris part dans ces assises, se dit satisfait de la fermette qu’a manifesté le facilitateur Benjamin MKAPA. Les grandes satisfactions sont entre autres le fait que le facilitateur a rejeté l’idée de rapatrier le dialogue à Bujumbura avancée par le Gouvernement et ses acolytes ». Le facilitateur est parvenu à convaincre le Gouvernement pour répondre à l’invitation. Mais la plus grande d’entre elles étant celle de prévoir le début des négociations endéans trois semaines.

Ecoutez Tatien SIBOMANA, il est porte-parole du parti UPRONA dirigé par Charles NDITIJE

Langues: 
Genre journalistique: 

Partager