aoû
03
2015

Le premier jour de l’Examen d’Etat a connu des retards ; l’insuffisance des places en est la cause principale.

Jusqu’à 9h50min de ce Lundi, à l’Ecole Technique Secondaire de Kamenge, ETS Kamenge, les élèves candidats à l’Examen d’Etat circulent encore dans la cour, les autres sous l’arbre. Les surveillants se consultent dans différentes salles de passation. Les raisons pour les deux centres de passation casés dans cette grande école sont l’insuffisance de places par rapport au nombre de candidats y affectés.
Au centre de passation ETS II s’ajoute la question des élèves autodidactes qui ne se retrouvent pas sur les listes préétablies des candidats à l’examen d’Etat édition 2015. Le président de ce centre, Israël NDAYEGAMIYE, indique qu’il résout ce problème en donnant un nouveau numéro comme prévu par la commission pour l’examen d’Etat édition 2015.
Un autre problème qui n’est pas aussi moindre concerne les lauréats de l’ETS qui étaient en punition de renvoie définitif. La réunion de la commission de discipline de cette école de ce Vendredi 31 juillet a décidé d’alléger la sanction. Ils ont laissé les enfants faire l’examen à condition de payer d’abord les casses à la hauteur de 208 000 BIF par tête. Les élèves grondent que le temps qui leur est imparti pour chercher cette somme, qu’ils jugent colossales pour un élève, est trop court. Les uns sont en retour à la maison à la recherche de la somme.
Au centre de passation du lycée Scheppers de Nyakabiga, l’examen n’a pas connu de handicapes. Les élèves sont avec le questionnaire de la première épreuve dès 9h55min. La seule question soulevée par le président de ce centre de passation, Déo NTANDIKIYE, est d’un élève qui n’a pas été régulièrement inscrit mais qui a vite trouvé solution. Le déroulement se passe bien.
A tous les centres de passation que nous avons pu visiter, le début de l’examen a observé un retard de plus d’1h50min. Il devrait commencer à 8h00 mais aucun centre n’a commencé avant 9h55min.

Langues: 
Genre journalistique: 
Thématiques: 

Partager