jui
06
2015

Le sommet de Dar-es-Salaam ne donne aucun espoir aux analystes politiques Burundais

Birantamije.jpg

Photo d'archives

Gerard Birantamije affirme ne pas s'attendre à grand-chose du 3ème sommet de Dar-es-Salaam . Pour lui, rien ne pourra arrêter la crise politique actuelle au Burundi ou même repousser les élections présidentielles qui se préparent déjà. Il voit aussi qu'un médiateur issu de la Communauté Est Africaine pourrait peut être être le seul à pouvoir calmer cette tension politique.

Adeline Umutoni de la Radio Isango Star

Ici en attaché, Gerard Birantamije, analyste politique s'exprime

Langues: 
Genre journalistique: 
Thématiques: 
Durée: 
00:03:26

Partager