fév
26
2016

L'election du patron de la FIFA en cours après Neuf mois de scandales

Le nouveau président de la FIFA pourra-t-il construire sur un champ de ruines ? Voilà l’enjeu du scrutin qui départage ce vendredi 26 février à Zurich, Gianni Infantino et le cheikh Salman Ben Ibrahim Al-Khalifa, les deux favoris pour succéder à Joseph Blatter, dont le règne s’est achevé par la pire crise de l’instance née en 1904.

La question n’est plus tant de savoir qui de Infantino, juriste italo-suisse de 45 ans, numéro deux de l’UEFA, ou le cheikh Salman, Bahreïni de 50 ans, patron de la Confédération asiatique, l’emportera. Mais de savoir si la FIFA se relèvera après neuf mois du théâtre et du scandale estiment certains analystes sportifs.

Langues: 
Genre journalistique: 
Thématiques: 
Durée: 
00:00:30

Partager