aoû
22
2015

L’enterrement du Lt. Gnl. Adolphe NSHIMIRIMANA

Lt. Gnl. Adolphe NSHIMIRIMANA est né le 12 Septembre 1964 sur la colline Nyabiraba, en Commune Gishubi de la Province Gitega. Il a succombé dans une attaque à la rocket survenue Dimanche le 02 Août 2015. La messe de requiem est célébrée à la Cathédrale Regina Mundi. Cette messe a vu la participation de plusieurs autorités excepté le Président de la République. Beaucoup de participants portaient des « tee-shirts » blancs portant la photo du feu Lt. Gnl. Adolphe et une mention « Lt. Gnl. Adolphe NSHIMIRIMANA, ubuhizi n’ubutwari vyakuranze, tuzobigendera ibihe vyose » ; ce qui signifie « Lt. Gnl. Adolphe NSHIMIRIMANA, la bravoure et le courage qui vous a caractérisés, nous en serons reconnaissant ».
Dans son homélie, l’Aumônier militaire, Gnl.de Brigade Gacukuzi Adelin a rappelé que Dieu le Créateur interdit le meurtre, l’esclavage, la torture et ses actes connexes, emprisonnement injuste ou tout autre acte portant atteinte à la personne humaine. Il a dit que sous le soleil il n’y a pas de saints ; il faut que chacun de nous se prépare tout le temps comme si nous allons mourir bientôt. Il paraitrait que dans les activités d’Adolphe NSHIMIRIMANA il y a celles qui n’ont pas satisfait le Tout Puissant, il faut alors prier pour lui.
Son dernier demeure est mis juste à côté de son bar « Iwabo w’Abantu », sur la route nationale (RN4). Que la terre lui soit légère. La sécurité était renforcée sur cette route. Depuis 6h00 du matin, elle était absolument impraticable.
Signalons, à toutes fins utiles, que le Président de la République n’a pas accompagné Lt. Gnl. Adolphe NSHIMIRIMANA ni à la messe de requiem ni à son dernier demeure. Pourtant, il était considéré comme son bras droit.

Langues: 
Genre journalistique: 
Thématiques: 

Partager