mai
15
2015

Nord Kivu: Les femmes de la majorité présidentielle du Nord Kivu soutiennent le gouverneur Julien PALUKU sur sa demande d'une TROIKA sécuritaire

Les femmes de la majorité présidentielle du Nord Kivu sont revenues hier sur les propos du communicateur de la majorité présidentielle de Kinshasa, Francklin TCHAMALA, concernant les massacres de BENI.
En effet, ce dernier avait jugé sur Radio Okapi lundi dernier et a confirmé ses propos sur Kivu1 que ce sont des enfants du Nord Kivu en particulier des commerçants qui sont responsables des carnages perpétrés par les ADF.
Franklin TCHAMALA s'insurgeait contre la proposition du gouverneur Julien PALUKU au premier ministre de créer une TROIKA sécuritaire.
Les femmes de la mjorité presidentielle du Nord Kivu jettent de l'anathème et abominent Franklin TCHAMALA avec ses propos tout en renouvellant leur confiance au gouverneur de province.
Un extrait de leur déclaration lu par Claudine NZIGIYE de l'AFDC

Langues: 
Genre journalistique: 
Thématiques: 

Partager