mai
19
2017

RSF demande la libération du journaliste Antediteste Niragira

Reporters Sans Frontières a contacté ce vendredi l'Agence National de Renseignement Congolais pour s'enquérir de la situation à propos de l'emprisonnement du journaliste burundais, comme l'annonce son communiqué de presse sorti ce vendredi.
L'ANR accuse Antediteste Niragira (journaliste correspondant de la Deutsche Welle) d'être entré en République Démocratique du Congo sans visa. "Ce journaliste n'a enfreint aucune loi. Si les autorités congolaises ne le laissent pas entrer sur leur territoire, qu'elles le relâchent pour qu'il rentre chez lui", demande Cléa Kahn-Sriber, Directrice du bureau Afrique de RSF.
Le service de renseignement congolais a refusé de répondre aux différentes questions de cette organisation.
SOS Médias Burundi

Langues: 
Genre journalistique: 
Thématiques: 

Partager