juin
18
2015

Rwanda : les organes étatiques apprennent à évaluer les dégâts causés par les catastrophes

Trente participants provenant des ministères et institutions publiques du Rwanda ont bénéficié d'une formation visant à évaluer les dégâts causés par les catastrophes. Selon Mme Séraphine Mukantabana, ministre en charge des réfugiés et des catastrophes, il était nécessaire que cette formation soit organisée. "Avant, on faisait des recherches sur les dégâts causés par les catastrophes sans toutefois savoir comment les dédommager, puisqu'on n’était pas vraiment formé pour ça", dit-elle.
Du côté des bénéficiaires de la formation, ils disent avoir acquis beaucoup de connaissances qui les aideront à bien travailler et à développer le pays.
Pour le Ministère chargé des réfugiés et des catastrophes (MIDIMAR), cette formation ne se limite pas seulement à ces 30 bénéficiaires : " Toutes les institutions publiques devront en bénéficier puisqu'ils se complètent pour mieux prévenir les catastrophes ou en réparer les dégâts".
La dite formation a été organisée par le MIDIMAR avec le partenariat de l'Union Européenne et la Banque Mondiale.

Adeline Umutoni, Isango Star, à Kigali pour Infos Grands Lacs

Langues: 
Genre journalistique: 
Thématiques: 

Partager