juin
26
2015

Uvira, célébration de la journée internationale de soutient aux victimes de torture ce vendredi 26 Juin 2015

torture.jpg

la journée internationale pour le soutien aux victimes la torture

14 ans depuis l’adoption de la journée internationale des victimes de torture par les Nations Unies, c’est la première fois que cette journée est célébrée à Uvira sous le thème « Prévention des crimes de torture en République Démocratique du Congo et le droit à la réhabilitation des victimes ». L’événement a eu lieu ce vendredi 26 Juin 2015 dans la salle des réunions de l’hôtel MANGWA II, en cité d’Uvira. Cette célébration qui a été organisée par l’Association « Solidarité avec les Victimes pour la Paix » « SOVIP » en sigle, a connu la participation des plusieurs personnalités de la place. C’est entre autre le Procureur de la République, les représentants du bureau conjoint des Nations Unies pour le droit de l’homme ainsi que ceux du sous bureau de l’UNHCR à Uvira.
Dans leurs exposés respectifs, le Procureur de la République a rappelé que selon la loi congolaise, l’acte de torture est punissable de 5 à 20 ans de servitude pénale et d’une amande de 50 000 à 100 000 francs congolais. Pour sa part, quant au représentant au représentant du bureau conjoint des Nations Unies pour le droit de l’homme à Uvira, a insisté sur le la convention internationale contre la torture, en mettant un accent sur les mécanismes de protection, les défis, les avancées ainsi que les peines relatives aux actes de torture. Pour sa part, le représentant du Chef du sous bureau de l’UNHCR à Uvira a insisté sur la situation sociale des réfugiés burundais, en mettant un accent particulier sur les voies et moyens pour trouver une solution durable. Il a signalé que, depuis le début du mois d’avril 2015, plus de 10000 réfugiés sont déjà enregistrés en territoire d’Uvira et Fizi.
Lucien KANANA
Radio le Messager du Peuple

Langues: 
Genre journalistique: 
Thématiques: 

Partager